Datadmzik

Datadmzik

An Alive Connection - Electronique, Rock, Reggae, Hip-Hop, Funk, Jazz, Musique du monde...

An Alive Connection - Electronique, Rock, Reggae, Hip-Hop, Funk, Jazz, Musique du monde...

23-02-2024 | Datadoomzik News

Coucou les ami.e.s, une excellente année à vous et une super patate pour 2024, un 1er semestre qui s’annonce prometteur avec de très belles dates en perspective pour s’éclater. A tout bientôt donc et toujours en live bien sûr. Des bisous à tutti. Doom.

Pendant vos visites sur le site, vous pouvez aussi écouter
une sélection musicale qui reflète l'ensemble de mes goûts personnels avec ici un avant-goût aléatoire de celle-ci !

Kora Kora | Nova Materia

Mon coup de coeur du moment !

et ici sur ma page "Agenda datadoomzik" retrouvez toutes les dates... 

Live Reports

illustration

"Aventurez-vous dans mon antre où vous êtes tous les bienvenu(e)s . Si vous avez deux minutes, j'y partage ma passion autour des Musiques Actuelles et moins Actuelles. Une base de données mise à jour régulièrement où foisonnent des tas de live reports, références autour des groupes, sets, soirées ou festivals que je sillonne depuis une paire d'années, soit 2392 concerts que j'ai vus localement ou en Europe voire plus loin. Une database que j'améliore, enrichie chaque fois que je le peux.
Balladez-vous, surfez, ouvrez cette madeleine de Proust du web et respirez un grand coup, je la partage sans modération. Bonne visite à tous et rendez-vous dans la vie, les concerts, les soirées pour vivre tout ça...en LIVE bien sûr."

Les derniers articles

illustration DITZ
14-02-2024 - L' Autre Canal, Nancy | Rock - Post Punk

Des nouveaux morceaux un peu plus calmes que je découvre ce soir, un public hétéroclite d'amatrices et d'amateurs du genre post-punk mais pas que, et puis DITZ fédère au delà des âges, des styles et c'est un véritable fauve sur scène. Une heure de concert "normale" puis DITZ envoie toute sa puissance de feu dans les 20 dernières minutes et là, c'est l'apocalypse. Un pogo de dingues (normal) s'en suit, le public sera ravi et moi aussi. Dommage quand même que des gens squattent devant la scène pour filmer ou prendre des photos tout le long du concert. Certains photographes ayant l'intelligence de bouger en fonction de ce qui se passe dans la fosse mais certains pas du tout, et pour le coup ça devient gênant de ne pas les géner. Ceci dit la salle est pleine comme un œuf et je vois bien que tout le monde repart avec un large smiley sur la tronche et un souvenir sous le bras non avoir fait un tour au merch pris d'assaut. Quant à moi je les reverrai pour la 3ème fois le 12 mars prochain en 1ère partie  de Idles...Que demander de plus, 2024 commence sur des chapeaux de roue...

  • Marcel - 14-02-2024 L' Autre Canal, Nancy

    Quel plaisir de revoir Marcel, en plus à domicile, un groupe belge venu d'Arlon et qui a de grosses affinités avec Ditz. Les 5 ...
    Lire la suite


  • Rimel - 14-02-2024 Kulturfabrik, Esch sur Alzette

    Rimel c'est un animal blessé qui aurait digéré Les Stooges, Les Young Gods, Loop et tout ce qui a de plus excitant côté rock depuis ...
    Lire la suite


  • Vox Low - 14-02-2024 Kulturfabrik, Esch sur Alzette

    Un quatuor parisien biberonné à la cold wave, au krautrock, à l'électro, une messe sombre parfaite de bout en bout. Deux très bons ...
    Lire la suite


Agenda

Sélection personnelle de dates dans le coin ou à peine plus loin, pour les plus motivés !

DITZ + Idles

Mardi 12 Mars 2024 | Rockhal - Esch sur Alzette

Rock Post Punk

Pas de 1ère partie, 2 concerts ce soir : 1 de Ditz suivi de 1 d'Idles...Vous êtes prêts parce que ça va souffler très fort ce soir !!!


Découvertes intéressantes, plus ou moins récentes !

SERVO SERVO
2024-01-25 - Artem Maison des étudiants , Nancy | Rock - Post Punk

Quelle claque !!! Un son énorme, une présence forte, des compositions toutes aussi bien les unes que les autres, SERVO, trio cold-noise rouannais dark gloomy hypnotique voire psychédélique à tout compris mais alors tout compris. Je découvre en live un groupe excitant, dansant avec une vraie force de proposition. Je reviens deux secondes sur leur son car il est surpuissant, géant, original, électrique, froid, voire glacial et martial en même temps. Bref la valeur n'attendra pas le nombre des années en ce qui les concerne. Ils ont joué essentiellement leur 3ème et dernier album sorti du four en déc 2023, "Monsters". Un p*t**n d'album avec lequel ils partent conquérir la perfide Albion en compagnie de Slift (excusez du peu). Un chant incantatoire, monotone, halluciné renforcera la puissance sombre du trio. SERVO mettez-vous ça bien dans la tête est conçu pour embraser les salles, pour enfoncer les clous, pour marquer les esprits...Un groupe qui m'a parlé direct dès les toutes premières secondes jusqu'aux dernières...Franchement rien à jeter en ce qui me concerne, un pur régal !!!

Datadoomzik, Live Report

Swans

Rock/Experimental

14-11-2023 | Les Trinitaires - Metz

Swans, une légende majeure du rock expérimental, industriel et folk new-yorkais de ces 40 dernières années d'abord de 1982 à 1997 puis de 2010 à aujourd'hui, un (gros) chaînon manquant en ce qui me concerne, je l'avoue. Après coup, et en tant que vieux fan d'Helmet et des Sonic Youth c'est tout simplement Glenn Branca (1948-2018 guitariste-compositeur avant-gardiste) qui me  fera découvrir rétrospectivement le lien entre ces 3 formations, toutes les 3 influencées par son œuvre. Voilà pour la toile de fond, quant à Swans ce fût un concert intense de 2 h 40 avec un volume sonore surpuissant. Swans c'est tout d'abord Michael Gira (chant, guitare acoustique ,compositeur, chef d'orchestre), membre fondateur du groupe en 1982 et 5 musiciens de génie. Tous avec un background de dingues, un cv de folie, notamment Larry Mullins aka Toby Dammit (percussionniste et batteur) mais les 5 autres n'ont rien à lui envier non plus. Une dizaine de spots rouges resteront allumés en continu pour éclairer la scène, la sobriété absolue. Quant à Swans c'est un voyage initiatique dans lequel nous allons nous enfoncer corps et âme. Une expérience sonore douloureuse, le volume est très très fort, mené de main de maître par leur ingé-son aux manettes. Swans c'est tout d'abord un cérémonial, une messe, un truc qui te prend la tête, les tripes, tu es fasciné, happé par la formation. Ils t'ont pris dans leur toile et tu ne t'en sortiras pas comme ça (en tous les cas, c'est l'impression que ça m'a fait). Il y a un "avant" et un "après" Swans pour moi. Cela fait une semaine que je retourne l'ordi pour écrire cet article afin de ne pas écrire trop n'importe quoi à leur sujet. Un set profond, hypnotisant, exigeant, orgasmique, primal comme dirait Dälec Tilbüry de Verdun (un gros fan du groupe). J'ai adoré ce concert, adoré voir Michael Gira orchestrer sa formation, incanter les esprits, adoré les morceaux du groupe qui m'ont semblé différents du son de leur dernier album "The Beggar" sorti cette année. En plus de la guitare acoustique de Gira, tous les instruments sont doublés, 2 guitares lap-steel, 2 basses, 2 batteries, ce qui donne un son énorme. Swans, ce sont quasiment des musiciens renouvelés pour chaque projet, pendant que Michael Gira évoque, continue d'explorer la dépression, la mort, la noirceur ou encore le désespoir. Swans c'est 17 albums, tous aussi intéressants les uns que les autres, c'est aussi eux qui ont inspiré leur nom aux "Young Gods" avec leur EP "Young God" sorti en 1984. Un concert sold-out avec des ultra-fans, des fans ou tout simplement des curieux, un concert magistral, un concert-fleuve comme je ne suis pas prêt de revoir de sitôt.